Mobile Menu Mobile Search

About Us

Chaque entreprise à succès a son pilier. Chez KATASA, ce pilier est Sam Chowieri. Sam Chowieri ne travaille pas seul à développer le marché des complexes avec services évolutifs, destinés aux personnes âgées. Ses trois filles, Katherine, Tanya et Samantha sont actives dans les résidences de KATASA depuis l’âge de 10 ans. Elles ont touché à tous les départements et ont pu constater le développement du marché des résidences.

Elles ont rapidement compris que la clientèle est différente dans chaque région. Les trois sœurs ne veulent donc pas imposer un « système KATASA» partout, mais développer les services et aménagements selon les particularités de chaque région.
KATASA met l’accent sur ses valeurs et souhaite que les résidents deviennent des membres de la famille. Chaque employé se fait un plaisir de les traiter et de les servir de la sorte. KATASA croit que chaque résident doit être considéré individuellement. Elle tient à ce que ses équipes dynamiques et avenantes déploient tous les efforts possibles pour adapter leurs services à leurs besoins et demandes de chacun. Le résultat est la création d’un produit et d’une ambiance uniques qui continuent de faire leurs preuves.
Sam a fondé la compagnie dans les années 80 et son tremplin fut l’ouverture de la Résidence de l’Île en 1987, une des premières résidences dans la région de l’Outaouais. Il a acheté une ancienne église qu’on menaçait de détruire et l’a convertie en résidence pour personnes retraitées.
En 2001, il a ajouté le Château de l’Île à ses actifs pour développer une nouvelle niche de marché dans les résidences. Son objectif ? Offrir des appartements complets et non seulement des chambres et studios qui caractérisent généralement les résidences plus classiques. Sam Chowieri n’avait aucunement l’intention de recréer ce qui se faisait déjà!
En 2007, il a créé le Village Riviera, qui compte aujourd’hui plus de 297 unités et une grande variété de services, activités et aménagements. C’est un petit village en soi! Imaginez : deux ailes de soins – une pour la perte cognitive et une pour la perte d’autonomie physique – un cinéma, une piscine, des cours d’aquaforme, un gym, des cours de yoga, et de danse en ligne, un café internet, un café-resto, un espace pétanque, une chapelle, un club de marche, une navette, etc. Ces normes standards se retrouvent dans toutes les résidences luxueuses de KATASA, pour que les gens ne craignent plus de perdre des avantages en vendant leur maison et en déménageant, au contraire.
En 2014, Sam et ses filles Katherine, Tanya et Samantha, ont décidé de se spécialiser dans les résidences pour personnes âgées. Leur mission est de continuer à développer et gérer des complexes novateurs, donnant la chance aux retraités de maintenir leur style de vie et leur autonomie sans compromis.
KATASA a aussi toujours investi dans des immeubles à condominiums de luxe tels que Le Square Urbania et Condos Château Cartier. L’entreprise possède également des propriétés résidentielles, dont un immeuble d’appartements, Le Chambord, au centre-ville de Montréal, et le parc de maisons mobiles Riviera à Gatineau.